Elèves ou étudiants du
- Primaire
- Secondaire
- Supérieur
Qui sommes-nous ?
- Membres
- Projet
- Philosophie
- Partenaires
Recrutement
- Professeurs
- Sponsoring

Secondaire

- Quelques chiffres
- L’importance de l’enseignement secondaire
- Les causes de l’échec en secondaire
- Que faire en cas de difficultés scolaires ?
- Nos formules d’aide pour les secondaires

Quelques chiffres

Selon la Fapeo, l’enseignement secondaire en communauté française connait un taux d’échec au mois de juin de 50 à 90% selon l’année et les options. Un autre chiffre alarmant est que seulement 40% des élèves ne doubleront pas durant leur secondaire (www.enseignement.be).

Revenir en haut de la page

L’importance de l’enseignement secondaire

L’enseignement secondaire reste la préparation majeure à la vie active. Durant ces années, l’élève doit se constituer une manière de raisonner générale. Cette formation globale constitue les bases nécessaires à l’accession à l’enseignement supérieur.

Si l’élève reste avec un sentiment d’échec, il lui est très difficile de mener de manière sereine sa vie future.

Revenir en haut de la page

Les causes de l’échec en secondaire

Il n’existe pas de profil type de l’élève en échec scolaire. La multiplicité des raisons rend nécessaire un suivi plus individuel.

Le nombre d’élèves par classe s’oppose évidemment à cette constatation. L’enseignant peut difficilement adapter sa pédagogie à tous dans sa classe. Chaque élève a également son rythme propre, ce qui peut provoquer un sentiment de décrochage et mener à une dissipation et à un manque de concentration dans la suite des cours.

Le nombre de distractions, extérieures à l’école, augmente également. Les médias, internet et ses réseaux sociaux par exemples, tendent à viser les adolescents dans leur campagne marketing, multipliant les tentations.

Il existe une tendance massive de rejet de l’école et de ce qui y touche. L’influence négative qui en découle entre élèves tend parfois à banaliser l’échec et le redoublement entre eux.

De plus, des facteurs extérieurs (famille, santé, situations psychoaffectives variées, etc.), peuvent, en raison de multiples changement, confronter l’élève à différents problèmes.

Revenir en haut de la page

Que faire en cas de difficultés scolaires ?

Il est primordial d’essayer d'agir dès que la difficulté apparaît car les choses s'arrangent rarement d'elles mêmes.

Il faut essayer de réfléchir à plusieurs à cet échec afin d’en comprendre les raisons. C’est un travail d’équipe : l’élève, la maison, l’école et éventuellement une aide extérieure doivent former une équipe pour tenter d’apporter une aide qui correspond à la problématique rencontrée.

Il est important de dédramatiser et de prendre conscience qu’une situation, qui peut sembler désespérée, a quasiment toujours une solution et que l’échec n’est pas une fatalité.

Il faut savoir se remettre en question, changer sa façon de travailler, s'organiser davantage, reprendre confiance en l’enseignement et surtout, faire des efforts. C'est l'attitude la plus positive qui permet, le plus souvent, une bonne évolution.

Pendant les vacances et les périodes moins intenses, il est important de mettre en place des objectifs pour l’année scolaire.

Revenir en haut de la page

Nos formules d’aide pour les secondaires

Nous nous attachons à prodiguer un suivi personnalisé et adapté à chaque élève.

Durant l’année, nous suivons les élèves lors de notre étude encadrée, les mercredis après-midi, samedis matin et après-midi.

La réaction face aux difficultés peut alors se faire le plus rapidement possible, en gardant la matière à jour et dans la tête. Ce suivi régulier permet également d’avoir le temps d’approcher la matière de différentes manières.

Nous proposons également des sessions et des conseils en méthode de travail. Savoir comment étudier et faire face aux difficultés est aussi important que la matière que l’on étudie.

Nous organisons enfin durant les périodes de vacances scolaires des stages de révisions. Ces services à la carte permettent à l’élève de rattraper de manière sereine des retards éventuels et surtout de pouvoir consolider leurs acquis. Nous pouvons également fournir des évaluations blanches pour situer l’état des connaissances de l’élève.

Revenir en haut de la page